La besace - société de services

A- A A+
Mémoire des images

L’ASBL Besace sensibilise les jeunes aux dangers des extrémismes grâce aux différents courts-métrages qu’elle a réalisés sur la Deuxième Guerre mondiale.

Notre expérience

Depuis 2008, près de 3000 élèves de plus de 80 écoles provenant des quatre coins de la Wallonie (de Habay-la Neuve à Bruxelles en passant par Vielsalm, Spa, Wavre, Gedinne, Herve, Theux, Sprimont, Welkenraedt, Malmedy, Lobbes, Verviers, Chaudfontaine, Martelange, Visé, Mont-Saint-Guibert…) ont été sensibilisés aux dangers des extrémismes à travers ces animations citoyennes.

Public

L’ASBL BESACE propose aux élèves des classes de 5ème et 6ème primaires ainsi que 1ère et 2ème secondaires quatre animations citoyennes de sensibilisation à la démocratie de +/- 2h.  (+/- 50 élèves maximum)

Notre rôle

Chaque animation est organisée en 3 parties :

  • le contexte historique est rappelé sous forme de pédagogie participative ;
  • le film est projeté ;
  • un débat intergénérationnel est organisé en présence d’anciens de votre région et éventuellement d’un journaliste spécialisé dans la presse internationale pour le film Clandestins.


A la fin de chaque animation, les enseignants reçoivent le DVD du film et son dossier pédagogique afin d’être en mesure de poursuivre le travail dans leur classe.

Modalités pratiques

Prix : 200 € pour ½ journée avec une animation ; 300 € pour 1 journée complète avec 2 animations. Les frais de déplacements sont compris. 

Nous avons besoin d’un local occulté et dans la mesure du possible, d’un écran. Nous nous déplaçons avec tout le matériel (ordinateur portable avec amplificateurs, projecteur, écran si pas fourni…).

Renseignements et inscriptions

Carole Delvaux ou Naïma Bottin
asbl@besace.be – 04/221 00 26 ou 02/500.50.70

Description



« FRONTIÈRES » aborde la vie d’habitants et de réfractaires des territoires annexés par le IIIème Reich en 1940. Cette animation permet d’expliquer la naissance de la Communauté germanophone et pourquoi l’allemand est une langue officielle en Belgique.



« STALAG » explique la vie de soldats belges capturés en mai 1940 et envoyés dans des camps de travail durant 5 ans. Cette animation aborde les différentes conditions de détention des prisonniers de guerre et des prisonniers politiques dans les camps nazis.



« CLANDESTINS » relate l’expérience d’anciens résistants ayant participé à des actions de sabotage et distribué des journaux clandestins. Cette animation explique le fonctionnement de la presse clandestine durant la Deuxième Guerre mondiale et permet de faire un lien avec la liberté de la presse dans le monde aujourd’hui.



« ABSENCES » raconte la vie quotidienne de trois hommes marqués par les privations, les manques et les absences subies durant la Deuxième Guerre mondiale. Cette animation permet d’aborder la façon dont on vivait pendant l’occupation allemande, du travail obligatoire aux timbres de rationnement…



« DÉPORTÉS » relate l’enfer vécu par trois prisonniers politiques durant la Seconde Guerre mondiale. A travers leurs témoignages, nous les suivons à Mauthausen, Ravensbrück et Dachau où ils sont considérés comme des inférieurs et traités de façon inhumaine. Cette animation permet de faire le point sur les différentes formes d’extrémisme qui se sont manifestées au cours des dernières décennies, et sur la situation des prisonniers politiques dans le monde.